Poster un message

En réponse à :

L’explosion des barres de mutation inter-académiques en Technologie

, par Emilien Lassalle

Bonjour,

Hélas, il n’y a rien à espérer de ce nouveau ministre, ni probablement des suivants.

Les barres provisoires du mouvement inter-académique 2019 parues hier montrent à nouveau une tendance à la hausse à cause de nouvelles méthodes de calcul valorisant l’ancienneté au détriment de la séparation du familliale.

Le recours systématique aux contractuels pour masquer les suppressions de postes dégrade également notre discipline. Ces personnels engagés parfois sans entretien d’embauche n’ont pas les compétences pour enseigner cette discipline aux contenus exigeants.
Le fait que la Technologie puisse être au DNB n’est qu’une mascarade, l’épreuve étant au mieux du niveau 6ème.
Lors de certains conseils de classe, les professeurs conseillent aux élèves de réviser sur des plateformes en ligne.

La Technologie est donc une discipline sinistrée, décrédibilisée par pure logique comptable.
Malgré des programmes aux contenus exigeants très orientés vers le monde numérique (programmation, simulation numérique, modélisation), elle continue d’être dégradée (suppression de postes, contractuels incompétents, heures en effectifs réduits inexistantes) alors que nous qui l’enseignons (et en saignons parfois) maîtrisons des démarches pédagogiques complexes (démarche d’investigation, de résolution de problème technique, de projet) que bon nombre de collègues d’autres disciplines ont encore du mal à mettre en oeuvre aujourd’hui.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.